Au boulot, je prends des risques ! ou le PC qui m’a trahie… | Au boulot, je prends des risques ! ou le PC qui m’a trahie… | | Le Verre à Moitié Plein

Au boulot, je prends des risques ! ou le PC qui m’a trahie…

Lundi, 15h. Un lundi comme les autres (jours de la semaine) : j’ai répondu à quelques mails, réalisé, créé, bref, bossé suffisamment pour ne pas culpabiliser, et eu l’air
concentré de rigueur lors des passages de Grand Chef devant la porte du bureau. Du coup, après-l’effort-réconfort oblige : je web-surfais tranquillement et de façon légitime sur des sites tout à
fait convenables (je le jure !), ce qui ne laissait en rien présager de ce qui menaçait pourtant déjà (ambiance Agatha Christie, pour l’écriture, vous aviez reconnu ? NDLR : Agatha Christie
arrive avant Agatha Ruiz de la Prada dans les recherches Google. Ouf !)

antivirus

Lundi, 15h02 : Mon antivirus me jette à la face une fenêtre pop-up indiquant « l’URL bla-bla-bla.org a été bloquée car elle présente un risque » (ou quelque chose dans le
genre). Puis mon navigateur se ferme. Puis 56 fenêtres s’ouvrent, je lance mon antivirus mais en vain et 5 ou 6 infections plus tard, le verdict tombe : Un cheval de Troie s’est emparé de
mon précieux outil de travail
(Si, si, la plupart du temps, il l’est) !

 

Je redémarre (comme tout informaticien à 2 balles le conseillerait, car c’est souvent LA solution à tout, il faut bien l’admettre). Retour sur mon bureau (virtuel) : il
est vide, tout a disparu,
plus de documents, même plus de programmes, rien. Bon, à la limite, ok. Mais surtout : plus aucune trace de mes photos du Maroc, que j’avais
transférées un jour calme – chose pas si fréquente, mauvaises langues – et pas encore mises sur Picasa, plus de trace non plus de la présentation PowerPoint que j’avais
soigneusement préparée pour les 30 ans de mon cousin Charlie, avec les photos de lui bébé et les commentaires su-per drôles qui les accompagnaient. Enfin, plus de trace de mon bon de commande du
Club des Créateurs que j’avais tout bien fait sur Excel ni même des photos de moi retouchées, celles qui sont idéales pour Facebook (si vous me balancez à mes amis, je nierai en
bloc).

 

Mes lecteurs chéris, je vous vois frissonner d’ici, comme je vous comprends… Mais imaginez plutôt le scénario catastrophe qui suit et vous en viendrez à comparer Paranormal
Activity à Mary Poppins :

 

À ce stade, la seule chose à faire, c’est d’appeler au secours. L’informaticien débarque, s’installe devant « y a pas toute ma vie là-dedans mais pas loin » et fait une tête qui
veut dire « ma pauvre fille, qu’est-ce que tu lui as encore fait ? ». 30 minutes après, toute la boite est au courant, ne pouvant que remarquer mes aller-retours en mode « panique
totale » d’un bureau à l’autre. C’est donc le moment où, gentiment, ils sont venus m’apporter leur soutien et regarder à quoi ressemble un PC vide, que choisit l’informaticien pour trouver la
solution et qu’apparaissent, dans le désordre : Mes photos du Maroc, ma présentation PowerPoint (qui se lance en diapo toute seule comme une grande), mon CV modifié du matin même (on le sait
puisqu’il s’ouvre en mode récupération), mes photos retouchées et, last but not least, la page web qui m’a plantée, tout à fait convenable dans l’absolu, certes, mais pas au travail. Mais
fallait que j’attende 18h, moi, pour aller voir le dernier modèle de chez Yoba dont m’a parlé Del toute la matinée ?!

 

Voilà. Bon, je vous rassure, chers lecteurs, ce scénario a été refusé par le réalisateur et remplacé par la version : « j’ai appelé l’informaticien qui m’a dépannée à distance, j’ai tout récupéré
et Grand Chef n’est même pas au courant de cette histoire ». Ça va mieux ? :)

 

Du moins, il n’en saura rien tant que mon PC ne lui enverra pas par erreur l’URL de mon blog. Il en est capable ! Saleté… Pour la peine, je retourne sur Yoba#zrkljn erf
‘ »{([(‘————————————————————————————————————————————————————————————————————-
[URL bloquée]

Rendez-vous sur Hellocoton !

  • Plus

Partager l’article !
 
Au boulot, je prends des risques ! ou le PC qui m’a trahie…:
Lundi, 15h. Un lundi comme les autres (jours de la semaine) : j’ai répondu à que …

2 réflexions au sujet de « Au boulot, je prends des risques ! ou le PC qui m’a trahie… »

Laisser un commentaire