Think positive | Think Positive | Le Verre à Moitié Plein - Part 7

Think positive #1

L’ego se nourrit de peu de choses. La preuve en est MA victoire du jour, peut-être un détail pour vous mais… bref. Qui osera dire que je me contente de peu ? (Tais-toi, Jean-Michel, on t’a pas sonné…)

Ce soir, chers lecteurs, j’ai gagné. C’était David contre Goliath, autrement dit : moi sur un vélib contre le bus qui prend le même chemin (l’insolent !) que moi et mon vélib – ou plutôt, mon vélib et moi, c’est plus correct. Dès le moment où je l’ai aperçu dans le virage, ce monstre, j’en ai fait une affaire personnelle.

Dans ma tête, ça donne ça : « Ah là là, Mesdames et Messieurs, c’est incroyable, Suzie arrive au niveau du bus et le dépasse ! Mais… attendez, il la rattrape, il la double, elle est pourtant à sa vitesse maximum mais rien à faire, il est maintenant 500m devant elle !! »

Arrêt n°1 : Bon bah, je le double le bus, facile. Quelle idée aussi, de s’arrêter là, si près du but, je vous jure ? Je veux bien moi, qu’il y ait des gens à l’intérieur, que ces gens veulent descendre, tout ça, mais franchement, c’est une compèt’ ou pas ??? (Non, Suzie, justement, t’es toute seule, là…)

tour de france

Oui bon OK. N’empêche qu’il m’a à nouveau doublée, plusieurs fois même (quand je vous disais qu’il était insolent), qu’il y a eu 3 arrêts en tout (pas plus !) et que 10 minutes plus tard, j’étais arrivée, et le bus : pas.

Le Bus – 0   VS  1 – Suzie

Je crois que j’ai ressenti pareil que le mec à gauche, là. Si, si, pour de vrai. Essayez pour voir : Le moindre truc sympa (ça va de « Ouf, j’ai touché au bitonio sur l’ordi, là, 3 fois, même, et il fonctionne encore normalement ! » à « J’ai souri à cet inconnu dans le métro et… il m’a entraperçue !! »), ça marche. 

Puis une victoire, ça se partage, non ? :)… Lire la suite

Tu pousses le bouchon un peu trop loin…

Chose promise, chose due ?

 

Mais c’était sans compter sur la – mauvaise – volonté de Jean-Michel (mon poisson rouge, suivez, un peu !) qui a tourné le dos à l’objectif quand j’ai tenté d’immortaliser son image pour vous, chers lecteurs…

Du coup, je n’ai pas d’autre choix que de le réprimander, nous sommes d’accord ? Premièrement, je vous dois une photo et comme j’aime faire d’une pierre deux coups, Jean-Michel,
si tu nous regardes, sois gentil, la prochaine fois…

 

sushis.jpg

(L’image subliminale à gauche n’est en rien une promesse, ne prévenez pas la SPA, c’est un poisson rouge : Par définition, une punition qui a pour but d’apprendre une leçon à son destinataire n’a aucun impact sur un être qui oublie tout, toutes les 7 secondes.)

 

Ledit poisson a même ajouté, pour me prouver la gravité de sa dépression (qui expliquerait soidisant son manque de tact) :

 

Il ne faut pas confondre les pessimistes et les déçus.

Les déçus, eux, ont des preuves.*

OK, ça va, je n’insiste pas… Du coup, pour demain, va me falloir autre chose qu’une citation bâteau sur l’optimisme (ce serait vraiment me foutre de vous, là !).

Allez va, je t’en veux pas :) Ce soir, t’auras même droit à un Choco suisse devant Top Chef. Elle est pas belle, la vie ?

 

*Citation de Jacques Dutronc, au fait. Il est intelligent, mon poisson rouge, mais faut pas exagérer !… Lire la suite