Et si on inventait la « Self Pride » ? [Être fier de soi] | Et si on inventait la « Self Pride » ? [Être fier de soi] | | Le Verre à Moitié Plein

Et si on inventait la « Self Pride » ? [Être fier de soi]

Qu’est-ce que ça m’énerve, ça alors… Franchement, j’ai plus 12 ans, pourquoi je réagis comme ça ? Pfff… Sérieusement, Suzie, toi et ton ego, là, ça va 5 minutes, ce que t’es « insecure » alors (et parle Français, s’il te plaît) !

Ah pardon, vous êtes là ? Bah vous tombez bien ! Va falloir qu’on m’explique un truc : Pourquoi, en tant qu’adulte (ou au pire, adulescente) responsable (…) et bien dans ses pompes (euh… t’es sérieuse, là ?), j’ai encore besoin de l’approbation de mes proches et/ou supérieurs pour chaque chose que je réalise dans ma vie ? (Avoue que tu l’avais vu venir, l’article coup de gueule, non ? Mais ce n’est pas contre toi, estime-toi heureux, déjà – moi, en revanche, je vais en prendre pour mon grade.)

self-esteem.jpgPas plus tard qu’aujourd’hui, alors que j’insistais pour qu’Amour lise l’un de mes articles (celui-là, tiens) – déjà, c’est moyen, c’est quoi cette idée de harceler les gens pour qu’ils te lisent, franchement ? -, j’ai réalisé que j’en attendais beaucoup (trop) ! Réponse suite lecture : Très sympa, ton article ! Bon… C’est bien comme réponse, ça, non ? Alors pourquoi ça m’a fait le même effet qu’un « Ah ouais, pas trop mal, bon, tu peux clairement mieux faire hein (quoique, ça, je sais pas en fait) mais ça va » ?

Et donc là, ça me ramène des années en arrière, quand j’étais prem’s de la classe (je te jure que c’est vrai, arrête de douter de moi, lecteur chéri, ne me contrarie pas encore plus !) et que j’annonçais mon 16/20 à mes parents, impatiente de lire dans leurs yeux, leur fierté d’avoir une fille aussi génialissime. Seulement voilà (spéciale dédicace à DarkGally sur le TDL employé), il faut savoir une chose : des parents d’enfants doués à l’école ne sont plus surpris, à force. Donc au mieux, ils disent : « c’est bien » et retournent à leurs occupations (la lecture de Télérama – je suis fille de Bobo, je l’avoue), au pire : « C’est tout ? Mais t’avais pas eu 18 la dernière fois ? Qu’est-ce qui s’est passé ?! »…

Depuis, c’est systématique, quoi que je fasse, que ce soit au boulot ou dans ma vie perso, j’attends qu’on me félicite, qu’on me complimente, qu’on me dise comme je fais bien les choses. De la part d’Amour, donc, mais aussi de Grand Chef (là, si c’est assorti d’une prime, c’est mieux, sinon ça ne compte pas. Résultat : ça compte rarement… pfff, ingrat !), de meilleure(s) copine(s) et surtout, toujours, de papa-maman… Donc on grandit jamais en fait hein, c’est ça ? Même à 28 ans (pas encore mais je dois m’habituer), il faut que je ressente le besoin de leur dire, aux parents, que j’ai rendu le projet Dushmoll à temps, que j’ai fait ma lessive et mon repassage toute seule, la semaine dernière, ou que je me suis fait les ongles sans déborder ? Tout ça dans l’espoir d’entendre un « c’est bien ma fille ! » ?

Ben non, Suzie, c’est pas normal. Tu devrais le savoir, depuis le temps, que tu PEUX être fière de toi. Et tu n’as pas besoin non plus de voir tes articles à la Une régulièrement pour te faire plaisir en écrivant et pour te dire que ton blog, il est cool, quand même. Ni de scruter les stats (bon ça, j’ai arrêté, je vous jure) ou de comptabiliser les commentaires – de toute façon, la meilleure partie dans le fait de tenir un blog, c’est l’échange qu’on a avec les gens, les découvertes qu’on fait des autres blogs et aussi, le recul que ça nous permet de prendre sur les choses.

Alors voilà, c’est décidé : Dorénavant, la Self Pride, ce sera tous les jours. Et pareil pour vous ! Mission : Chaque jour, choisissez une chose que vous avez réalisée (un œuf au plat, par exemple) et complimentez vous sur la façon dont vous l’avez accomplie (de main de maître, ça va de soi). Pas besoin des autres pour vous rendre compte que vous déchirez sa mère (c’est ma nouvelle expression favorite… Désolée).

Et si, en plus, on vous félicite sur vos talents (n’importe lesquels), soyez polis : Répondez « je sais » ;-)

2 réflexions au sujet de « Et si on inventait la « Self Pride » ? [Être fier de soi] »

  1. Purée, je suis pareille… depuis toujours, et encore à mon âge. Chaque petite décision que je prends me mets dans l’embarras tant qu’elle n’a pas été approuvée par quelqu’un d’autre…
    Allez, on a de quoi être fières de nous, et on le sait ! :)

Laisser un commentaire