Get the guy! [Obtiens le gars] | Get the guy! [Obtiens le gars] | | Le Verre à Moitié Plein

Get the guy! [Obtiens le gars]

L’autre jour, alors que je lisais mes emails quotidiens du matin (Environ 17 emails de deals, 3 spams et une facture EDF), j’ai été interpelée par une offre Groupon : « Get the guy, six-hour dating seminar for women from 9€ » (ce qui se traduit littéralement par : « obtiens le gars, six heures de séminaire de rencontre pour les femmes à partir de 9 € »). Et alors là, lectrice, tu ne me diras pas le contraire : la promesse de pécho un mec – pardon, LE mec, contre six heures de ton temps et neuf petits euros, ça envoie du rêve, non ? Forcément, en bonne journaliste (imaginaire) que je suis, il m’a fallu investiguer (ouaip ! Ce mot n’existe absolument pas en Français mais comme je l’utilise régulièrement en Anglais, tu ne vas quand même pas me contrarier, d’autant que la langue évolue, machin tout ça).

Get the guy

J’ai donc, après avoir cliqué sur le lien en question (wouhou ! Ça c’est de l’enquête en profondeur ou je ne m’y connais pas ! Ah oui tiens, c’est ptèt ça…), appris

qu’un Monsieur du nom de Matthew Hussey avait toutes les réponses permettant aux filles de trouver LE mec idéal, de le séduire et même, de le garder ! (Alors que franchement, une fois que tu te l’es fait cinq ou six fois, tu peux passer à autre chose, quel intérêt de te coltiner le boulet à vie, je te le demande ? Mais il parait que c’est comme ça qu’on fait, normalement, rapport aux comptes de fées et aux grand-parents/modèles absolus). En tout cas, c’est ce qu’il dit (Matthew. Qu’il a toutes les réponses, tu suis ou pas ?) et déjà plus de 50 nanas se sont inscrites ! C’est dire si ça intéresse les célibataires, de connaître en détail la psychologie masculine.

C’est donc en exclusivité pour toi, lectrice (lecteur, désolée, je n’ai rien pour toi, là tout de suite, mais n’hésite pas à lire jusqu’au bout et nous dire ce que tu en penses dans le cadre réservé à cet effet, bref, laisse un commentaire), que je vais dévoiler mes secrets pour pécho le mec de tes rêves (oui, le tiens), parce que soyons honnêtes : Avec 9€, tu peux te payer une paire de collants, un ensemble lingerie et un rouge à lèvres chez Primark, ce qui est normalement largement suffisant pour l’étape « séduire » du programme (sont d’une simplicité, ces hommes !). Donc garde ton argent et lis ce qui suit :

Trouver

La première étape va consister à jeter ton dévolu sur un mâle de ton choix. Certaines me diront : Ouais mais où ? J’ai que des nanas au boulot / pas d’amis ou ils sont tous en couple / pas le temps de sortir vu que la dernière saison de True Blood sort bientôt et que j’ai pas fini de me retaper les 6 saisons, ce à quoi j’ai envie de te répondre que si tu veux te taper autre chose que tes séries, va bien falloir te bouger ! Et en même temps, t’as bien Internet, non ? T’as le choix : AUM, Tinder, Meetup ou OVS (ça existe encore, depuis le temps ?), une selfie de chaudasse (prise depuis le haut, pour qu’on voie ton décolleté et pas ton double menton), un clic ou deux et te voilà prise (si tout va bien) pour la soirée ! C’est pas beau, les nouvelles technologies ?

Attirer

Le mâle est là, devant toi, il regarde dans ta direction (là, on imagine que c’est un mec que tu ne connais pas et avec qui tu n’as pas rendez-vous, genre un mec dans un bar ; Hyper logique vu que ci-dessus, je t’ai dit de le trouver via Internet et qu’avant de le rencontrer, vous avez donc parlé pendant des heures sur Facebook et WhatsApp, qu’il a vu des photos de toi en maillot de bain et connait les prénoms de tes frères, de ton chat et de ton futur fils… Je suis hyper au point pour la vente de ma solution miracle !). Tu le repères, il ressemble à James Franco, donc tu te retournes pour voir quelle pétasse il est en train de regarder avec insistance (banane : c’est toi !). Pour le séduire, rien de plus simple : Un sourire, un regard vers lui, puis vers ton cocktail (l’air ingénu / gêné / femme-enfant – et si tu peux rougir sur commande, encore mieux !), puis vers lui, puis vers tes chaussures à talons (tu remarques qu’elles te font des jambes fuselées et ça te donne confiance en toi pour la suite), et enfin à nouveau vers lui pour te rendre compte que cette fois, il tape la discute à sa voisine qui, elle, a juste eu le courage de lui adresser la parole. T’as pas bientôt fini de minauder ? Voilà le résultat ! Bon euh… t’as qu’à te rabattre sur son pote, moins beau, mais qui se sent seul et vulnérable, du coup. Jackpot !

Garder

Gérard (le meilleur pote de James) a passé la nuit avec toi, c’était super moyen mais ça t’a permis de remettre les compteurs de jours (hum… mois ?) sans sexe à zéro. Ouf, t’auras des trucs à raconter aux copines mardi soir ! Pour qu’il ait envie de t’apporter le café au lit pendant les 15 prochaines années, rien de plus simple : Sois toujours sexy (ouais, les chaussures à talons, va falloir les ressortir !) et drôle, gagne ta vie (mais moins que lui), fais le ménage toute seule et ne l’engueule pas quand il rentre bourré à 4 heures du mat’. Ça, c’est du conseil qui marche sur tous les mecs ou je ne m’y connais pas ! (Ah oui tiens, c’est ptèt ça…)

Sinon, en fait, comme on fonctionne tous différemment : fais comme tu le sens. Voilà, ça c’est bien ! Alors, prête pour rencontrer l’amour (ou ton prochain PCR) ? ;-)

Rendez-vous sur Hellocoton !

6 réflexions au sujet de « Get the guy! [Obtiens le gars] »

  1. C’est fou, j’ai envie d’appliquer tous tes conseils (spécialement le minaudage, je suis certaine d’y arriver facile)(et c’est pour cette raison que c’est toujours mes copines qui décrochent LE jackpot en soirée avec le petit minet que j’avais repéré)

    • Voilà ! Pourquoi, y en a qui font autrement ? En plus, niveau ego et satisfaction (du type portage d’un T-shirt : « je suis une bombasse et tout ce que j’ai réussi à pécho, c’est ce thon »), y a pas mieux !

Laisser un commentaire