On fait le bilan ? (6 mois plus tard) | On fait le bilan ? (6 mois plus tard) | | Le Verre à Moitié Plein

On fait le bilan ? (6 mois plus tard)

bougies-d-anniversaire.jpgHier, je fêtais nos 6 mois, à mon blog adoré et moi. Tu sais, c’est comme dans une relation amoureuse : Tu te souviens du jour du premier baiser (du premier ciné, des premières jambes en l’air, peu importe) et chaque mois, tu dis à l’autre « eh, ça fait X mois qu’on est ensemble ! » et dans ces cas-là, ben 6 mois, ça te fait quelque chose. Fêter les anniversaires, comme il se doit, soit une fois par an ? Pardon mais 1/Ça t’enlève pas mal d’occasions de te réjouir de ton bonheur avec Amour-que-t’aime-trop-d’amour et 2/Ça implique le risque de ne jamais rien fêter… (pessimiste, moi ? Pfff… On voit que tu ne me connais pas encore bien, lecteur chéri).

Du coup, j’ai relu mon tout premier article (nostalgie, quand tu nous tiens), chose que je te conseille de faire pour garantir ta compréhension de ce qui va suivre : Donc commence par cliquer ici. C’est fait ? C’est lu ? Sûr ??? Bon.

Je sais pas toi, mais moi, je trouve ça touchant, de revenir en arrière comme ça… Tu te rappelles, au début, quand on ne se connaissait pas encore et que je voulais me montrer sous mon meilleur jour ? Je t’ai bien eu, hein ? N’empêche que je ne peux que constater la chose suivante : Dans ce premier article, je parlais de lecteurs – hors amis Facebook – imaginaires, genre « nan mais ça va, je me fais pas d’illusions, j’aurai quoi : 3-4 paumés qui atterriront ici par erreur (ou via Google en tapant « le verre à moitié plein expression », c’est que je l’ai pas choisi pour rien, le nom du blog) mais c’est tout hein, je suis pas (si) naïve ! ». Bon, ça c’était avant de connaître Hellocoton. Parce qu’à la minute (ok, la journée) où j’ai partagé mon article sur Facebook, une amie d’amie a eu la bonne idée de me conseiller ce réseau de blogueuses grâce auquel j’ai parfois atteint les (hop, petit checkage de Google Analytics)… 739 visiteurs uniques ! Avec cet article ultra révolutionnaire que je te conseille de lire aussi, si ce n’est pas déjà fait. Non, l’article du jour n’est pas une propagande visant à te faire lire tous les articles du blog depuis le début, je te le jure, lecteur fidèle. Cependant, si ça peut t’aider à me connaitre davantage encore, ce sera toujours ça de gagné.

Sinon, reprenons point par point nos engagements du début, pour voir si on a tenu nos promesses (qui, comme chacun sait, tombent souvent aux oubliettes une fois que la routine s’installe et que nous, on s’installe sur le canapé pour mater Friends au lieu de surprendre l’autre avec une promenade en barque au bois de Vincennes. Lecteur/lectrice qui a un/une chéri(e), je t’autorise à me piquer l’idée, ça fait son petit effet) – en couleur, c’est ce que j’avais prédit, mes commentaires suivent :

1) Avoir un contenu pertinent

>> Ben quoi ? Vous être en train de le lire, ce contenu pertinent, vous vous posez encore des questions ?

Rien à ajouter. Sinon, oui, je suis toujours aussi modeste.

2) Poster régulièrement, voire tous les jours

Hum… Bon OK, ça va, j’ai eu quelques moments de vide intérieur, de doutes, j’ai vécu l’horrible syndrome de la page blanche, oui, je plaide coupable. Bon D’ACCORD, ça va, en fait j’avais juste autre chose à foutre de mes journées, voilà, t’es content ?! Mais ça ne m’a pas empêché de t’aimer, pas une seconde, cher lecteur (Si tu as la larme à l’œil, c’est que je n’ai pas encore perdu toutes mes capacités de séduction).

3) Ajouter de la vidéo

Il faut savoir qu’à l’époque, je n’avais pas compris qu’on parlait de vidéo où moi-même-je-me-filme-toute-seule-comme-une-grande (et comme Norman, par exemple). Donc j’ai posté des vidéos mais quand j’ai réalisé que j’étais à côté de la plaque, j’ai arrêté mes conneries. Et comme je n’ai pas le talent du mec de Bref pour la réalisation, j’ai aussi laissé tomber ce point-là.

4) Travailler tous les réseaux sociaux

>> Bon, là, j’ai un dilemme. Pas forcément prête à imposer mon nouveau hobbie à ma centaine d’amis sur Facebook, après tout, ils ne m’ont rien fait. Puis si je suis la seule à me partager, ils sauront que c’est moi et dans ce cas, hyper utile, le pseudo ! (Ajout de fin d’article : Tant pis, je partage et mon pseudo, c’est juste pour ceux qui arriveraient ici par hasard. Mais si, y en aura, tu verras.)

Voilà, bon ben, là, on a bien évolué : je partage tous mes articles sur ma page Facebook mais aussi sur mon profil perso (ha ha, t’as quand même pas cru que j’allais te filer le lien vers mon profil Facebook, ça va pas nan ?), sur Twitter et sur le désormais célèbre réseau Hellocoton, que je remercie, ainsi que toutes mes abonnées (on a – largement – dépassé les 100 ce week-end grâce à ma dernière Une !), ma mère et mon père pour leur création de Moi, mes amis pour leur soutien dans les moments difficiles et surtout, Jean-Michel, mon poisson rouge, qui n’a toujours pas réussi à se suicider depuis le temps (t’es vraiment une quiche, Jean Michel. Au saumon, en plus).

Bilan : Je re-signe pour 6 mois. Comme prévu, je ne vis pas de mon blog, bien que j’aie finalement quitté mon job depuis (Cf. la phrase « Loin de moi cette idée, attention, j’ai un boulot et je ne compte pas le quitter pour passer mes journées devant l’ordi à parcourir le web et les divers réseaux sociaux à la recherche de l’inspiration / de la motivation ! »), mais pas POUR ça. Pour plein d’autres raisons que toi même tu connais, vu que tu connais à peu près toute ma vie. En 6 mois. T’essaie de me dire que je ne suis pas surprenante, comme fille, c’est ça hein ? Fais gaffe, je peux encore changer d’avis et te quitter sur-le-champ !

Sauf que je ne le ferai pas. T’en as encore pour quelques temps, d’optimisme, de blagues à 2 balles et de schizophrénage (et de mots inventés). Alors, heureux ? ;-)

Rendez-vous sur Hellocoton !

2 réflexions au sujet de « On fait le bilan ? (6 mois plus tard) »

Laisser un commentaire