Où est Suzie ? | Où est Suzie ? | Le Verre à Moitié Plein
Dublin Temple Bar

Où est Suzie ?

Non, lecteur chéri, je n’étais pas dans un triangle des Bermudes ces deux derniers mois (ni même en vacances aux Caraïbes ou à l’UCPA, ce que je regrette, crois-moi). Quelle est donc mon excuse pour t’avoir abandonné pendant aussi longtemps, hein – je te le demande ? (Ah oui non c’est à moi de répondre, là, en fait…)

Pendant que tu te rongeais les sangs (c’est quoi, cette expression ?! Quelqu’un peut me donner une explication valable parce que j’ai beau essayer de le visualiser, je ne vois pas comment on peut se ronger – donc se mordiller, se manger, finalement – les sangs ! C’est un liquide, le sang, ça se boit ! – Contrairement à la bière qui peut définitivement servir de repas mais c’est un autre débat – Les ongles, ça oui, je sais faire, mais les sangs ! P.S. : J’ai toujours la même fâcheuse tendance à m’égarer comme tu peux le voir) ou que tu te tournais les pouces, qu’en sais-je, eh bien moi, je m’envoyais en l’Eire ! (Je suis tellement mégalo que j’imagine des gens lire cet article à d’autres à voix haute, tu sais, comme si c’était le premier épisode tant attendu de la saison 4 de The Walking Dead : « Waow, Suzie a écrit un article, amène une bouteille de vin et viens à la maison, on va le lire ensemble !!! ». Et dans ce cas de figure, avoue que mon jeu de mot du dessus ferait son petit effet, non ?)

Dublin Temple Bar
Ne cherche pas, moi je suis DANS le pub…

En effet, pour ceux qui ne l’avaient pas lu dans mon superbe article sur la pluie, je vous le redis : je suis partie m’installer en Irlande, à Dublin, précisément. Je sais, je parlais de grands voyages au Canada, en Nouvelle Zélande, à parcourir les grands espaces à dos d’élan (ou de kiwi – si si c’est possible, si je perds quelques dizaines de kilos) et à récolter du (autre expression pour « m’enfiler des tonnes de ») sirop d’érable… Mais comment aurais-je pu résister à cette opportunité ? Pourquoi n’aurais-je pas sauté sur l’occasion de venir vivre en Irlande, le pays où il pleut 355 jours par an (d’ailleurs, les 10 jours sans pluie, on les a eus à l’arrivée, donc ça y est, c’est fini. Wouhou !) et où même un Anglais ne peut comprendre l’accent irlandais qu’après avoir bu cinq Guiness et chanté en chœur trois chansons dans un pub, le tout à la suite de la finale de Hurling (sorte de mélange entre du hockey sur gazon et du foot) ? Je te le demande, lecteur adoré !

En réalité, je ne suis arrivée que le 12 juillet, mais avant ça, j’avais énormément de préparation à faire : Refaire ma garde-robe (maintenant je n’ai plus qu’un short – pour mettre à la maison – mais j’ai cinq cirés, un anorak, trois doudounes et deux pantalons de ski – et je ne skie pas), réviser mon anglais (tout ça pour m’entendre dire dès que je prononce « hello » : « Oh, so you’re French! »… Et ta sœur ?!), dire au revoir à tout le monde (quand en réalité, tout le monde en a profité pour prévoir un week-end à Dublin entre août et novembre 2013, tiens tiens, comme par hasard !) et beaucoup d’autres démarches toutes plus fun les unes que les autres, tu t’en doutes.

Mais finalement, here I am ! Ou « Ici je suis », comme disent les Frenchies. Et la vérité, lecteur qui m’a manqué, c’est que je m’y plais beaucoup. Je cherche un boulot (et je reçois même des appels, manquerait plus que je trouve !) et même si, au départ, c’était prévu pour 6 mois, je ne sais pas si ça sera suffisant pour satisfaire ma curiosité, il y a tellement à découvrir et à voir (et surtout à boire) ! D’ailleurs, t’en penses quoi : j’écris des articles sur l’Irlande (mais avec humour, toujours) ici même ou je fais un blog à part ? (Euh, Suzie, t’es même pas foutue d’écrire régulièrement sur celui-là, tu te vois tenir deux blogs, sérieusement ? Mais chut euh, laisse-les répondre !)

Bref, lecteur que j’aime, merci encore pour ta patience (ainsi que tes visites régulières – je le sais, je t’ai vu sur Google Analytics) et tes commentaires toujours agréables et cette fois, promis : à vite. Cheers !

Rendez-vous sur Hellocoton !

12 réflexions au sujet de « Où est Suzie ? »

  1. C’est marrant on parlait justement de l’Irlande avec une copine à midi, et de l’ile d’Aran qu’on avait adoré !
    Cheers Suzie, enjoy ta nouvelle vie avec les Irish, et stp continue à nous faire partager ton quotidien et tes pensées ! (sur ce blog, moi ça me va bien :p)

    • A vrai dire peu importe le sujet…. il est toujours abordé comme nous les nanas on a envi de le lire!!! alors éclate toi (et même avec l’Irlande comme sujet…. oui oui je suis bien persuadée qu’il y a des tonnes de trucs a raconter!!!) Bref j’adore ta manière d’écrire, et surtout j’adore te lire, c’est un peu comme si j’étais à la terrasse d’un bar avec une bière à la main!
      A bientôt pout ton prochain article.

  2. Je suis contente que tu sois contente, et j’aurais tendance à répondre à ta question par la même parenthèse que la petite voix dans ta tête : ça ne fera pas de mal à ce blog que tu le fasses vivre à l’irlandaise :) bises

  3. Merci d’être revenue nous faire un petit coucou :) Plein de bonnes choses pour ta « nouvelle vie irlandaise » et revient nous donner des nouvelles de tes folles aventures de temps en temps. Good luck pour décrocher un job! Et pour te répondre, ici moi ça me va très bien ^.^

Laisser un commentaire