anthropologique | Anthropologique | | Le Verre à Moitié Plein - Part 2

Et avec ceci ? (guide du parfait optimiste)

Voilà ce que j’ai vu aujourd’hui sur la toile (comme on disait quand on était jeune, tu te souviens ?) :

What else?

(Quoi d’autre ? Comme dirait George, NDLR)

read. write. sleep. dream. live. love.
lis. écris. dors. rêve. vis. aime.

C’est un peu court, non ?

Toi aussi, tu dois avoir l’habitude de lire des trucs hyper philosophiques sur ce qui est essentiel dans la vie : Ce sont souvent quelques mots, nonchalamment jetés sur un fond « usé » avec une police rappelant nos bonnes vieilles machines à écrire, pas vrai ? Alors, j’ai pensé qu’après tout, avec ma connaissance du bonheur, mes compétences de ouf en Webdesign et ma philosophie de vie super révolutionnaire, moi aussi, je pouvais le faire

Lire la suite

Le Fasting, ou ma révélation alimentaire

Aujourd’hui, lecteur adoré, je vais te parler de mon nouveau mode d’alimentation : le fasting, ou jeûne intermittent. (Je sais, je t’avais dit que je te parlerais des mono-diètes avant, mais en fait, je n’ai fait qu’une journée de mono-diète alternée, une fois où j’étais dans le délire, il y a quelques mois, et à part t’apprendre que manger des bananes sans Nutella, du riz sans beurre et des carottes sans huile, c’est assez déprimant, j’ai pas grand chose à te raconter… Mais si tu es dans le trip « Wouhou, c’est l’automne, faisons une cure de raisin ! », je t’encouragerai juste fortement à faire quelques recherches d’abord, parce que c’est pas forcément une idée brillante – et je ne remets pas en question ta capacité de jugement, non non, loin de là – mais quand même. D’ailleurs, lis la suite, je vais t’expliquer pourquoi. Bon, tu la fermes, ta parenthèse, oui ??!)

Girls-foodRevelation

Mais c’est quoi, au fait, le fasting ? En français, « fasting » signifie « jeûne » (l’accent circonflexe a son importance, car pratiquer le jeune, même de façon intermittente, ça fait un peu cougy

Lire la suite

Changement(s) de régime

Ça y est, enfin : l’été est fini ! Au revoir, dictature du maillot de bain et bonjour automne et début de la bouée (incluse) pour attaquer l’hiver… Cependant, lecteurs chéris, aujourd’hui, j’ai décidé de vous parler régime(s) – Parce que d’une, je n’en fais qu’à ma tête et que je n’avais aucune envie de n’être qu’une pâle (bien que bronzée, en l’occurrence) copie de tous les Cosmo, Biba et Closer des mois passés, qui nous ont gavés (!) de photos toutes plus anorexiques les unes que les autres, et que de deux, je te connais, Ô lectrice qui vise la taille de guêpe même dans sa combi de ski aromatisée à la tartiflette.

Repose en paix, régime !

Et je peux te dire que côté régimes, j’ai donné ! Car oui, comme tu as dû le comprendre, je suis une épicurienne. Mais pas le genre qui se goinfre de pizza, MacDo et de bière tout en fanfaronnant à l’aide de phrases écoeurantes du style « je peux manger ce que je veux, je ne prends jamais un gramme ! », non. Plutôt le genre

Lire la suite