Paris | Paris | | Le Verre à Moitié Plein

La France, tu l’aimes ou…?

Presque 30 jours déjà que moi, je l’ai quittée. Non pas parce que je ne l’aimais plus, loin de là ! Mais vous savez ce que c’est, les années passant, la routine s’installe, on se connaît par cœur (ou en tout cas, on le croit), les petites choses qui nous touchaient au début nous irritent au plus haut point, et on finit par se rendre compte qu’on reste ensemble par habitude, ou par confort… Quoi de mieux, dans ces cas-là, qu’une petite séparation pour faire renaître les premiers émois, la magie et la fougue des débuts ! (Si, si, je vous jure, je parle toujours du même sujet, là. Aucun message codé ne se cache dans ce paragraphe, non non. Amour, si tu nous regardes…)

Paris

Le temps passe et à la question « Do you miss home? » (Traduction : « As-tu le mal du pays ? ». Ouais, le Français c’est quand même vachement plus riche, comme langue, y a pas à chi…), je réponds encore « not yet! » (Traduction : « C’est une question extrêmement pertinente et je te remercie de me la poser, d’autant qu’on commençait à ne plus rien avoir à se dire autour de cette quatrième pinte.

Lire la suite

Umbrella [Mon parapluie et moi]

Je sais ce que tu penses, ami lecteur : Tiens, après Lana Del Rey, maintenant c’est de Rihanna qu’elle tire son inspiration pour ses titres d’articles. Alors que non, je veux simplement attirer ton attention sur l’importance d’un de ces objets qui font partie de notre vie : le parapluie (sauf si tu es plutôt capuche, mais après 15 ans et demi, c’est limite acceptable. Cependant, si tu arrives à comprendre ce que tu lis, tu es autorisé à rester. Débarrasse la table, avant. C’est pas à ta mère de ranger derrière toi).

parapluie pluie umbrella

C’est en marchant sous la pluie (eh oui ! Le printemps est là depuis plusieurs jours déjà, t’avais remarqué, toi ? Mais si, regarde bien. Nan, pas le ciel, le calendrier !) que je l’ai réalisé : J’ai une vraie histoire avec les parapluies. Premièrement, j’en ai eu à peu près autant que de mecs (non, tu ne sauras pas combien) et ils ont fini pareil : perdus, abîmés, oubliés, laissés chez une copine… (oui je sais, c’est moche, mais parfois c’est efficace).

Lire la suite

La Sophrologie : Et si t’écoutais ton corps, un peu ?

sophrologie écouter son corps

La rentrée, c’est le deuxième moment de l’année où on prend de (bonnes ?) résolutions : Arrêter de fumer, trouver un truc (n’importe quoi, bordel !) pour améliorer sa confiance en soi, arrêter de bouffer comme une vache américaine (ouais parce que là-bas, elles sont ENCORE plus grosses – vive les clichés), s’occuper (enfin) de ce mal de dos qui nous empêche de vivre depuis 2 ans… Et si je te disais qu’il existe une solution à tout ça ?

Lire la suite